Le notaire, un précieux conseil pour votre famille


Le notaire, plus qu’un officier public ayant pour mission d’authentifier et de conserver des actes, est aussi un conseiller familial. Il accompagne la famille à plusieurs étapes de la vie, notamment pour le mariage, le divorce, la rédaction de testament… Ainsi, il joue un très grand rôle dans la protection des enfants. En effet, pour une raison ou une autre, on peut se retrouver dans l’incapacité d’assumer ses responsabilités envers des  enfants mineurs. Avec un conseil notaire , on peut prévenir cette éventualité et garantir un avenir meilleur à ses enfants. Nous vous en disons plus dans cet article !

Protection de ses enfants avec son notaire

Vous pouvez vous retrouver dans une situation d’inaptitude pour assumer convenablement vos responsabilités parentales. Heureusement, vous avez la possibilité d’anticiper sur cette situation avec l’accompagnement d’un notaire. En effet, à travers la rédaction d’un testament notarié, vous pouvez protéger vos enfants même après votre mort. Ce testament est moins coûteux et moins protocolaire qu’un testament olographe. Cela  vous permettra de répartir vos biens à vos enfants selon votre volonté. Aussi, par ce document, vous pouvez désigner un tuteur qui aura les mêmes pouvoirs et devoirs que vous envers vos enfants mineurs. Ce tuteur aura l’obligation d’administrer les biens que vous léguez à l’enfant mineur, de le loger, de le nourrir, etc.

À travers ce testament, vous aurez aussi l’occasion de constituer une fiducie testamentaire. Cette dernière  prendra effet à votre décès pour protéger vos enfants surtout dans le cas des familles recomposées. Dans ce testament, vous aurez aussi la possibilité de donner vos conseils et recommandations qui pourront éclairer le tuteur désigné. Si une décision importante est à prendre dans l’intérêt de vos enfants, cela aidera également le juge. Le notaire a pour mission dans ce cas de vous conseiller dans la rédaction, d’authentifier et de conserver le testament. Il donne à l’acte une date certaine et une force exécutoire.

La mission du notaire dans une succession

Le notaire joue plusieurs rôles dans la succession lorsque le patrimoine du défunt dépasse 5 000 euros. Cela va de même quand ce patrimoine comporte un ou plusieurs biens immobiliers. D’abord, le notaire fait le bilan du patrimoine en faisant le point des actifs et des passifs de la succession. Ceci permettra surtout aux héritiers de connaître le montant des impôts et autres dettes à payer. Ensuite, le notaire va intervenir dans la répartition du patrimoine entre les ayant droits. Pour cela, il désigne, à travers un acte de notoriété, les héritiers et les légataires et fixe les droits de chacun. Il permet ainsi aux héritiers d’entrer en possession des biens matériels et financiers du défunt.